1
novembre
2015

Course Oka

Entrepris par : Julie Lapointe

Le 2 novembre prochain, il y aura 10 ans que mon Papa nous a quittés. Pour commémorer sa mémoire, j'ai décidé de participer à la course de 10 km qui aura lieu à Oka le 1er novembre 2015, et de lever des fonds pour la Fondation des maladies du coeur et de l'AVC . Je courrai aussi pour ma Maman qui a fait une grave crise cardiaque il y a presque 3 ans. Pour moi, ma Maman est la personne la plus courageuse que je connaisse. Le fait d'avoir vécu les tourments d'une personne aimée, atteinte d'une maladie cardiaque, me rappelle constamment que la vie ne tient qu'à un fil. Je participe aussi à cette course car je veux attirer l'attention sur ce qu'il faut faire pour prévenir une maladie cardiaque. Ce n'est qu'après 30 minutes que les auxiliaires médicaux ont déterminé que ma mère faisait une grave crise cardiaque. Alors qu'elle en avait déjà tous les symptômes, ils n'ont pensé à vérifier son coeur que lorsqu'elle leur a mentionné qu'elle ressentait une douleur dans la poitrine. Ceci prouve qu'il y a une lacune incontestable de ce qu'il faut savoir sur les symptômes d'une crise cardiaque, alors que les maladies cardio-vasculaires sont aujourd'hui la première cause de mortalité chez les Canadiens.

Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous pour connaître quels sont les signes qui déterminent qu'une personne fait une crise cardiaque. http://www.fmcoeur.com/site/c.ntJXJ8MMIqE/b.3562119/k.4C56/Maladies_du_coeur__Signes_d8217une_crise_cardiaque_d8217un_arr234t_cardiaque_et_du_syndrome_de_la_mort_subite_par_arythmie.htm#crisecardiaque

Soyez informés et vous sauverez peut-être une vie!

Pourquoi courir? La course est devenue un des plus grands plaisirs de ma vie. J'apprécie chaque fois que je cours et que je sens mon coeur battre très fort. Il n'y a pas un jour de ma vie où mon Papa ne me manque pas. Il était mon héro. Il était toujours présent pour m'écouter et me guider lorsque j'avais peur ou que j'avais réussi une épreuve. Il était là lors de mes premières contrariétés scolaires, au moment où j'ai rompu avec mon premier petit ami, et lors du lancement de ma propre compagnie avec Philippe. Il savait toujours quoi me dire pour me remonter le moral. Il était toujours positif et savait tourner toute circonstance en plaisanterie. Il aimait la vie et sa joie était contagieuse. Chaque fois que je participe à une course, je le vois, m'encourageant. Je suis heureuse de retrouver son esprit spirituel chez Tristan et Jasmine.

Si vous désirez m'apporter votre appui et donner à la Fondation des maladies du coeur et de l'AVC, veuillez cliquer ci-dessous.

Embrassez ceux que vous aimez, et sachez apprécier chaque moment de votre vie alors que vous êtes en bonne santé. Prenez bien soin de votre coeur.

MERCI.

AFFECTUEUSEMENT

Julie

  • Faites un don en ligne

  • Partagez votre appui avec vos amis